Mon parcours
personnel



Diplômée d’une école de management et d’un master d’université obtenu à l’IAE de Lyon, j’ai vécu puis travaillé dans les Alpes (Annemasse, Annecy, Bourg-en-Bresse, Chambéry, Grenoble, et Voiron) pendant près de 25 ans. Proche des milieux sportifs dès mon enfance, j’ai été compétitrice en ski alpin et athlétisme. Je continue à côtoyer le monde du sport avec mes trois enfants.


J’ai expérimenté la sophrologie en 2000 à l’occasion de ma première préparation à l’accouchement. D’abord pure technique ponctuelle qui m’a permis de mieux appréhender cet événement, elle est devenue une pratique hebdomadaire. J’y ai gagné plus de confiance en moi , une meilleure résistance au stress, une autre façon d’être au monde, avec plus d’optimisme et de sérénité. Dès lors, je n’ai plus arrêté de la pratiquer.

La formation de sophrologue s’est imposée à moi. Pour aller encore plus loin, découvrir les fondements, les théories et bien entendu les immenses richesses des nombreuses pratiques, dont les relaxations dynamiques de Caycedo.

Je me suis ainsi formée à l’Académie Savoie Dauphiné de Sophrologie Caycédienne (devenue Académie Franco-suisse), avec le Dr Guy Chedeau, et à l’Académie internationale de sophrologie caycédienne Sofrocay, avec Natalia Caycedo.

Comme beaucoup, j’ai traversé des périodes personnelles difficiles. Dans ces moments, la sophrologie a été une véritable bouée parmi d’autres facteurs aidants. Si les choses qui nous arrivent ont un sens ou une portée, alors, pour moi, ce fut celle de la transformation. J’ai mieux saisi certaines opportunités. La sophrologie y a énormément contribué. Mon arrivée à Clermont-Ferrand en 2014 en est la traduction concrète.

En parallèle, je suis active dans le milieu de l’Economie Sociale et Solidaire à Clermont-Ferrand au sein d’une mutuelle d’assurance dynamique en charge notamment de la satisfaction des sociétaires et de l’appropriation du digital par les équipes.